29 avril 2013

Pari contrarien : Investir sur les minières aurifères

Voici un article que j'ai écrit sur Tendance.com. Ce site publie quotidiennement des articles rédigés par des passionné d'investissement financier comme moi et des professionnels de la finance (traders, gérants...) dont le contenu est diversifié : Bourse, Devises, Matières Premières, Economie, Obligations, Patrimoine...

28 avril 2013

27 avril 2013

Conférence sur l'or avec Simone Wapler - Salon de l'Analyse Technique - 23 mars 2013




Voici l'équivalent d'Olivier Delamarche féminin, Simone Wapler lors du Salon de l'Analyse Technique.

21 avril 2013

Tout savoir sur les OATi

A cause de la crise des dettes souveraines de la zone euro, vous avez pris conscience que les obligations d'Etats, considérées comme un placement sans risque, ne le sont pas du coté des PIIGS (Portugal, Irlande, Italie, Grèce et Espagne). Concernant la France, son OAT est une valeur de refuge par défaut à l'image du Bund allemand car elle profite des malheurs des maillons faibles de la zone euro. De plus, le gouvernement se réjouit d'emprunter à des taux historiquement bas comme si le pire était derrière nous. Evidemment, c'est une illusion de façade dont il ferait de voir la réalité en face. Leur dette publique a augmenté contre toute attente à plus de 90 % du PIB à cause de la recapitalisation de Dexia. Pour l'instant, M. le Marché ferme les yeux. Pourquoi ? Les encours du Livret A et de l'assurance-vie fonds euros permettent de l'amortir au grand dam des épargnants.
Pour financer son train de vie en plus de nos impôts, l'Etat doit chaque année emprunter auprès des marchés, en émettant des obligations à taux fixe mais aussi des obligations indexées sur l'inflation, appelées OATi.


16 avril 2013

14 avril 2013

10 raisons d'être bullish sur l'or

Depuis le début de l'année 2013, l'or a du plomb dans l'aile. En effet, la relique barbare sous-performe nettement. Certains détracteurs prédisent l'éclatement de sa bulle du fait que la crise de la zone euro est en passe d'être réglée lentement mais sûrement. De plus, la reprise de l'Oncle Sam sera vigoureuse pour les prochaines années. En gros, tout va bien et en route pour la nouvelle croissance qui ne viendra jamais. Faut-il se débarasser de l'or, la valeur refuge par excellence ? Moi, je dis non car il y a au moins 10 raisons qui me disent le contraire sur le long terme :

Lire la suite sur :

9 avril 2013

Olivier Delamarche -BFM Business - 09/04/2013


Plutôt de dire la manip pour tous, je préfère sous l'effet de l'affaire Cahuzac, la fraude statistique pour tous.

7 avril 2013

Tout savoir sur vos banques françaises

La crise de la zone euro est de retour avec une Italie ingouvernable et la faillite officieuse de Chypre. Comme quoi, il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tuer. Notre cher Président ferait mieux de voir la réalité en face. En effet, il avait dit en décembre 2012 que le pire était derrière nous.
Principale victime de la consolidation boursière, le secteur bancaire en pâtit. Cela confirme toujours que le lien entre Etats et banques existent toujours. Lors de l'intervention de François Hollande sur France 2, il avait juré que la garantie des dépôts inférieure ou égale à 100000 € ne serait pas touchée suite au cas chypriote. Du coup, il serait intéressant de ma part de faire un état des lieux de la santé financière de nos 4 premières banques françaises (BNP Paribas, Société Générale, BPCE et Crédit Agricole), de leur notation financière long terme senior, de leur exposition nette aux dettes souveraines des Etats de la zone euro afin de mieux informer mes lecteurs.

Notation financière long terme senior


Standard & Poor’s
Moody’s
Fitch Ratings
BNP Paribas
A+
A2
A+
Société Générale
A
A2
A+
BPCE
A
A2
A+
Crédit Agricole
A
A2
A+

3 avril 2013